SWITZERLAND: Coop FY profits edge upward

By Chris Mercer | 27 February 2013

  • 2012 Net profits rise by 4.6% to CHF452m (US$485m)
  • Net sales rise by 1.5% in real terms, to CHF27.8bn
  • Operating profits up by 3.4% to CHF737m
Swiss Coop recovers some ground in 2012

Swiss Coop recovers some ground in 2012

Swiss retailer Coop has seen profits claw back some lost ground in 2012, against ongoing currency challenges and price pressure in its domestic market.

Coop said yesterday (26 February) that net profits for the 12 months to the end of December 2012 rose by 4.6% versus the previous year, to CHF452m (US$485m). The rise represents a minor recovery following the group's 37% drop in profits in 2011.

A profits increase in 2012 was achieved despite "persistently high negative inflation, the strong franc and strong competition", the Coop said.

Price pressure continue to hit gross profit margins in Switzlerland, but the group benefited from its international division.

It added that sales in real terms rose by 1.5% for the year, to CHF27.8bn. Operating profits, or EBIT, rose by 3.4% to CHF737m.

Coop's results come only two weeks after it was forced to pull its Lazagne verdi alla bolognese from shelves, due to concerns that it could contain horse meat.

Show the press release

Coop sur la voie du succès

Le groupe Coop a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires total de 27,8 milliards de francs, en progression de 1,5 % en termes réels. L’exercice 2012 a été marqué par une forte baisse des prix, la vigueur du franc et une vive concurrence en Suisse comme à l’étranger. Le bénéfice annuel s’élève à 452 millions de francs, soit 20 millions (ou 4,6 %) de plus que l’année précédente.

Groupe Coop
Le groupe Coop a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires global de 27,8 milliards de francs, ce qui, abstraction faite de l'importante baisse des prix, correspond à une progression de 1,5 % en termes réels et de 0,3 % en termes nominaux.

Le groupe Coop compte au total 2128 magasins, soit 28 de plus que l’année précédente. Il y a eu 51 ouvertures pour 23 fermetures.

Le bénéfice brut est supérieur à celui de l’année précédente de 0,7 %. Alors que la marge bénéficiaire brute dégagée par Coop dans le secteur du commerce de détail en Suisse est passée de 29,4 à 29,1 % en raison de l'autofinancement des baisses de prix, la situation s'est nettement améliorée sur le marché international grâce à un meilleur mix de produits.

L'EBITDA a augmenté de 13 millions de francs. Après amortissements sur valeurs incorporelles et sur immobilisations corporelles de respectivement 288 et 905 millions de francs, le groupe Coop a réalisé un résultat d’exploitation (EBIT) de 737 millions de francs, en hausse de 24 millions de francs par rapport à l’année précédente.

Le bénéfice annuel s’élève à 452 millions de francs, soit 20 millions (ou 4,6 %) de plus que l’année précédente. Le rendement sur chiffre d'affaires a augmenté pour atteindre 1,7 %.

La part des fonds propres, participations minoritaires comprises, a augmenté de 1,9 point de pourcentage pour atteindre 43 % de la somme du bilan.

Le 31 décembre 2012, le groupe Coop employait 75 309 collaborateurs, dont 3221 apprentis. En Suisse, les effectifs de Coop ont augmenté de 0,5 %.

Commerce de détail
Le chiffre d’affaires de détail du groupe Coop s’est accru de 1,7 % en termes réels et de 0,5 % en termes nominaux pour atteindre 18,5 milliards de francs.

Retail
Les 823 (+7) magasins du canal Retail (supermarchés et hypermarchés, restaurants compris) ont réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 11 milliards de francs, ce qui correspond à une hausse de 0,7 % en termes réels, compte tenu de la baisse de 1,2 % du niveau des prix.
La surface totale de vente n’a quant à elle augmenté que de 0,4 %. Dans un contexte économique difficile, le chiffre d’affaires affiche un léger recul de 0,5 % en termes nominaux.

Trading
Les formats Trading (Coop City, Coop Brico+Loisirs, Import Parfumerie, Toptip/Lumimart, Interdiscount et Christ Montres & Bijoux) ont réalisé un chiffre d’affaires de 3,1 milliards de francs, ce qui correspond à un recul de 2,8 % en termes nominaux et à une progression de 0,7 % en termes réels par rapport à l'année précédente. La baisse des prix a été de 3,5 % dans l'ensemble, et même de 8,2 % dans le secteur de l'électronique grand public. Le Trading comptait 566 (-1) magasins fin 2012, sur une surface de vente totale en hausse de 0,7 %.

Filiales intégralement consolidées
Les 620 (+20) points de vente – stations-service comprises – des filiales intégralement consolidées ont réalisé un chiffre d’affaires de 3,8 milliards de CHF en 2012, en progression de 4,9 % en termes nominaux, sur fond d'inflation à 0,8 %.
A noter notamment l’évolution de Coop Mineraloel AG qui, à l’occasion de son 40e anniversaire, est parvenue à gagner de nouvelles parts de marché.
L'enseigne, qui compte au total 263 (+10) points de vente, a réalisé un chiffre d'affaires de 2,9 milliards de francs, en progression de 7,8 % en termes nominaux. Le chiffre d’affaires (hors ventes de carburant) des 252 boutiques Coop Pronto a progressé de 6,6 % en termes nominaux pour atteindre 1,0 milliard de francs.

Magasins en ligne
Le succès des magasins en ligne du groupe Coop ne se dément pas:
leur chiffre d’affaires a en effet augmenté de 22,8 % en 2012 pour atteindre 245 millions de francs.
Outre les principaux magasins coop@home et microspot.ch, les boutiques en ligne d’Interdiscount, Fust, Import Parfumerie, Toptip, Lumimart, The Body Shop et, plus récemment, Christ Montres & Bijoux ont également contribué à ce bon résultat.

Commerce de gros
Dans le secteur du commerce gros avec des tiers, Coop a réalisé un chiffre d’affaires total de 8,2 milliards de francs, en hausse de 1,3 % en termes réels, de 0,4 % en termes nominaux et de 2,8 % en monnaies locales.

Le groupe Transgourmet, qui opère dans le secteur du libre-service et des livraisons en gros en Suisse, en France, en Allemagne, en Pologne, en Roumanie et en Russie a pu, malgré un contexte difficile, augmenter son chiffre d’affaires et son produit.

Ses 111 (+2) magasins cash+carry ont généré un produit net de plus de 5,1 milliards de francs et son service de livraisons en gros un produit net de près de 3,2 milliards de francs.
A taux de change constant, cela correspond à une hausse de plus de 2,1 % dans le secteur du cash+carry et même de plus de 4,4 % dans celui des livraisons en gros.

Production
Les entreprises de production ont généré un produit net avec les tiers de 1,1 milliard de francs, en baisse en monnaies locales de 2,1 % en termes nominaux et de 1,3 % en termes réels.
Le groupe Bell a réalisé en 2012 un chiffre d'affaires de 2,5 milliards de francs, en hausse de 0,6 % à taux de change constant et après ajustement structurel.

20130226_communique_Coop.pdf

Vous retrouverez ce communiqué et d'autres documents relatifs à la conférence de presse sur le bilan sur: Conférences de presse

 

Original source: http://www.coop.ch/pb/site/medien/node/75797507/Lfr/index.html

Sectors: Financials, Retail

There are currently no comments on this article

Be the first to comment on this article

Welcome to the home of food information, insight & intelligence

Not a member? Join here

Decrease font sizeDecrease font sizeDecrease font size Increase font sizeIncrease font sizeIncrease font size Comment on this article Email this to a friend Print this page